Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 21:59
Vendredi 21 octobre 2011 5 21 /10 /Oct /2011 23:08

Kadhafi - leader anti-impérialisteLes propagandistes de la pressetituée annoncent allègrement que l’OTAN a bombardé le convoi de Mouammar Kadhafi et assassiné celui-ci qui n’a pas survécu à ses blessures. L’annonce de son décès a été confirmée par les marionnettes de l’impérialisme installées dans un prétendu CNT, par Obama, Sarkozy et Cameron, principaux responsables de l’actuelle agression contre la Libye souveraine.


 

Cette guerre impérialiste menée sous des prétextes mensongers a été soutenue par une ONU manifestement sous contrôle de l’OTAN.


Elle a été facilitée par l’abstention au Conseil de sécurité, de la Russie et de la Chine dont les dirigeants portent ainsi indirectement, une part de responsabilité dans les massacres barbares infligés à l’héroïque peuple libyen.


Kadhafi, le seul chef d’État légitime de la Libye, est rentré dans l’histoire de l’humanité en rejoignant la cohorte des combattants africains contre l’impérialisme et assassinés par celui-ci. Il a pris la stature d’un symbole de la lutte des peuples africains pour l’indépendance et la liberté, celle d’un héros de l’ensemble des peuples du monde qui combattent un ennemi commun : l’impérialisme étasunien et ses vassaux dont la France officielle de Sarkozy est l’un des pires, celui qui manifeste la plus grande soumission et se voit confiées les plus sales et les plus criminelles missions.


En France, l’UMPS ainsi que tous les partis euro-atlantistes et occidentalistes soutiennent la guerre coloniale contre le peuple libyen.


Cette agression barbare a même reçue l’approbation des dirigeants de partis qui se prétendent démagogiquement, à la"gauche" de la "gauche". Ceux-là portent aussi une responsabilité directe dans l’assassinat de Kadhafi qui était prévisible.


La lutte du peuple libyen va pensons-nous, se poursuivre. Elle sera soutenue par les anti-impérialistes du monde entier.


La France sort discréditée de cette aventure impérialiste criminelle qui souligne combien le retrait de notre pays de l’OTAN et de l’Union Européenne porteuses de guerres d’agression occidentalistes est urgente.


"Un peuple qui en opprime un autre ne saurait être un peuple libre" disait Marx. Nous devons en effet, libérer la France !


Vive la lutte pour l’indépendance, la liberté et la souveraineté des peuples, en Afrique et dans le monde entier.


Gloire à Mouammar Kadhafi et au peuple libyen.


Claude Beaulieu, président du Comité Valmy

20 octobre 2011

  • window.___gcfg = {lang: 'fr'};

 

Par Résistance - Communauté : La Cyber-résistance

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Note d'eva R-sistons :  ce 23/10/2011

 

Je vous prépare un dossier très documenté sur Kadhafi, notamment à partir d'articles du journal Le Monde des années 81, que j'ai retrouvés dans mes archives. Il était le contraire de l'image que l'on donne, il était un bienfaiteur de son peuple et pour son pays, un formidable dirigeant, un visionnaire, un authentique socialiste, il a fait de la Libye, Etat arriéré, un des pays les plus prospères, et même un modèle pour le monde ! La vérité doit éclater, je prétends que par son action, il mérite de figurer parmi les plus grands, et je vous le prouverai ! L'Occident terroriste, menteur, voleur, assassin, l'a éliminé en le présentant comme un bandit, un terroriste, un démon. Oui, jai entendu toutes ces expressions à son sujet dans les médiamenteurs, c'est un scandale !

 

Voici le témoignage d'une journaliste britannique indépendante, qui a vu et qui raconte la Libye sous les bombes de l'OTAN.

 

La vidéo, le post ici, sur mon blog sos-crise :

 

Libye. Une journaliste anglaise révèle tous les mensonges (vidéo). Guerre contre l'Afrique

 

 

.---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ce 24/10/2011

 

 

L'OTAN a menti. Au tout début, la coallition prétendait défendre des civils contre un dictateur sanguinaire, tout en affirmant qu'en aucun cas, il s'agissait de renverser le régime en place. Faux. Dès le départ, les bombardements massifs sur Tripoli montraient que l'OTAN voulait renverser le régime et absolument pas protéger les civils. L'assassinat du dirigeant libyen finit d'achever la manipulation occidentale.

Ce n'est pas Kadhafi qui représente une menace pour le peuple libyen, mais bien l'impérialisme occidental et ses complices locaux. Aucune preuve n'a été apportée s'agissant de l'utilisation, par Kadhafi, d'avion de chasse pour bombarder "les manifestants". Ce mensonge a servi de détonateur à l'invasion... En revanche, l'on estime actuellement à 50 000 le nombre de morts, sans compter les destructions de masse : des villages rasés, Tripoli éventré, Syrte revenue à l'âge de pierre.

Les rebelles ne sont pas des "manifestants pacifiques du printemps arabes", mais des mercenaires financés par les services étrangers. Dès le départ, le fait que les insurgés étaient lourdement armés, dotés d'armes sophistiquées, de tanks et d'avions de combat, prouvait que l'on avait pas du tout à faire à une révolte populaire comme en Tunisie ou en Egypte. Il s'agissait de combattants, pour beaucoup d'anciens d'Al qaïda, aguerris, des mercenaires à la solde de services occidentaux - souvenez-vous comment la CIA utilisa des Al qaïda en Afghanistan contre les russes -.

Dès le début, les attaques racistes de ces derniers contre des africains auraient dû alerter sur leurs intentions belliqueuses... Pourtant, la France, les USA et la Grande Bretagne leur ont maintenu tout leur soutien, prouvant leur complicité.

C'est l'OTAN qui a renversé le régime, certainement pas les rebelles et encore moins le peuple libyen. Malgré leurs armes, ces mercenaires étaient tout de même en si petit nombre (peu représentatifs du peuple libyen) qu'il n'ont jamais réussi, par eux-mêmes, à renverser le régime. Il aura fallu les bombardements massifs de l'OTAN : la technique consistait à raser des territoires, semer le chaos, et des types du CNT débarquaient en affirmant avoir "vaincu". L'exemple de l'assassinat de Kadhafi en est une illustration flagrante. Il faut le dire et le répéter : il s'agit d'une guerre de l'OTAN et rien d'autre.

La destruction et le pillage de la Libye, pour le profit des puissances occidentales en quasi-faillite économique. Le véritable sens de cette invasion saute donc aux yeux. Les USA, en récession économique, la zone Euro en pleine déconfiture sont en train de jouer leurs dernières cartes. La Libye on le sait possède d'énormes fonds souverains qui ont été en partie confisqués ; le pétrole libyen, l'un des meilleurs au monde par sa qualité, est déjà en train d'être pillé, des contrats lésionnaires sont en train d'être généreusement conclus par les nouvelles autorités au profit des firmes occidentales. Avant même la chute du régime, une délégation du Medef a débarqué dans le pays pour conclure des contrats de reconstruction...
.
La Libye a été rasée, et ce sont des firmes occidentales qui vont reconstruire le pays... sur le dos biensûr du contribuable libyen. Le CNT est en train de brader le pays, et en contrepartie recevra des miettes. Tout cela ressemble bien à une fuite en avant, la dette faramineuse des Etats occidentaux les poussant au pillage ouvert et systématique.

Le retour de la colonisation new look. Ceci ressemble fort à la période des invasions coloniales en Afrique, initiées par les puissances occidentales pour répondre à une crise du capitalisme, s'accaparer des matières premières. Triste monde où l'infâme se répète, dans le silence et la complicité médiatique.

A quand la révolte des Nations ? Ce n'est encore que le début. La crise financière va s'accentuer, et apportera un nouveau lot d'invasions destructrices, pour le profits des multinationales et du cartel bancaire de la City et de Wall Street. L'Iran est déjà sur la sellette : accusation fallacieuse de complot et retour de la propagande sur la "menace nucléaire". Les Nations et les peuples sont devant un choix vital : s'unir pour résister à l'impérialisme du bloc occidental, où accepter d'entrer dans une nouvelle ère massive de conquêtes, d'invasions, de pillage et de morcellement des Etats...

http://resistancemusulmane.over-blog.com/

.

http://www.alterinfo.net/Mort-de-Kadhafi--guerre-en-Libye-l-ignominie-jusqu-au-bout_a65338.html
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Assassinat de Kadhafi
Ambassadeur Christian Graeff :
« Quand l’OTAN a-t-elle déjà tué un chef d’État ? »
.
Dans le flot des commentaires consensuels évoquant la mort d’un « tyran sanguinaire », une voix libre, soudain, tranche : celle de l’ancien ambassadeur de France Christian Graeff (à Tripoli de 1982 à 1985) interrogé au journal de la radio publique France culture. (*)
20 octobre 2011

France culture : Après une guerre de huit mois, comment qualifiez-vous le rôle des Occidentaux dans la chute du régime Kadhafi ?

Christian Graeff : Mon interrogation ce soir est courte. Quand l’OTAN a-t-elle déjà tué un chef d’État ? Voilà. C’est ma question. Je fouille dans ma mémoire. Je ne trouve pas la réponse. Pour moi, il y a un assassinat politique. Il y a des responsabilités internationales en cause. L’épilogue sera long. Moi, je ne le verrai pas je suis un vieil homme. Mais pour ce dont je puis juger, je suis sûr qu’il y a là matière à œuvre de justice. Parce qu’on a entendu tellement de mensonges. Il y a eu tellement de sophistication dans la médiatisation de la guerre emmenée par l’OTAN en Libye au-delà, bien au-delà - oh combien au-delà - de la résolution 1793 des Nations unies, que les questions sortiront. Personne au monde n’est en état de les étouffer, ni en Europe ni aux États-Unis, encore moins en Israël.

France culture : Vous pensez que les État-Unis, la Grande Bretagne et la France ont envoyé des hommes au sol par exemple ?

Christian Graeff : Ecoutez, sur les détails techniques on en sait beaucoup ; on en sait plus ou moins selon les sources que l’on a. Les miennes de sources, les sources que j’ai, m’autorisent à dire que les interventions armées de l’Alliance, de l’OTAN, ont été considérables. Et les simulacres, n’est-ce pas, la couverture que l’on a cherché misérablement avec le Qatar et d’autres Émirats ou monarchies traditionnelles arabes sont dérisoires. C’est une rigolade.

Vous avez peut-être eu connaissance de l’ouvrage qui vient de sortir il y a quelques jours, de Dumas et Vergès, où ils accusent Sarkozy sous BHL. Voilà. Il y a là, de façon très polémique j’en conviens, mais autant politique que juridique … tout un argumentaire dont la CPI, peut être un jour, aura à connaître…

France culture : Dans le droit fil de ce que vous venez de dire, quelles sont ces questions, incontournables à vos yeux, qu’il va falloir se poser s’agissant du mandat de l’ONU que vous décrivez comme ayant été outrepassé ?

Christian Graeff : Le mandat …c’est très clair. Tout le monde le sait… on a fait une pirouette, on a cru tromper son monde et puis … on ne dupe pas en démocratie les esprits libres. Les esprits serfs c’est autre chose. Les médias sont au centre du débat. Dans ce débat national, dans ce débat culturel, civilisationnel, qui trompe qui ?



http://www.silviacattori.net/article2213.html


Jeudi 20 Octobre 2011
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour à tous ,
J'ai lu  avec intérêt le texte de Michel Collon sur l'Otan/Satan en Libye car Michel Collon n'est pas un esprit serf mais un esprit libre . Je vous envoie  un résumé car l'original est assez long .


Oui les médias ont bien enfumé les esprits avec l'aide d'AlJazeera et  d'Al Arabia pour présenter Khadafi  au monde entier  comme un tyran sanguinaire .
Mais la vérité est que Khadafi a toujours lutté contre le racisme anti- noir . Les rebelles racistes de Benghazi   ont fait le nettoyage ethnique soutenu par l'Otan sous de faux prétextes de mercenariat . Et Obama le noir  a soutenu ce nettoyage ethnique contre les noirs !!
Des africains , reconnaissants envers Khadafi qui les aidait  à vivre confortablement en Libye , étaient venus à Bab EL Azizia pour former un bouclier autour du palais présidentiel .Ils aimaient ce président qui les aidait à vivre .Mais ils ont été torturés et massacrés comme des animaux . Oui l'Occident  voyou  sait armer les terroristes et les racistes .

L'Otan ayant largué 30,000 bombes, en comptant 2 morts pour chaque bombe, ça fait 60,000 morts .Eh oui une sacrée mission humanitaire !!!

Les médias alternatifs révèlent ce que cachent les médias officiels serfs menteurs et manipulateurs . Le mensonge l'a emporté à cause du rôle d'Al Jazeera .
La Libye va connaître l'enfer de  l'après Khadafi .

Les US n'ont que l'atout militaire avec leur économie en crise . Et ils vont donc prendre le contrôle des pays pour les coloniser, pour piller leurs richesses comme on faisait  au temps des colonisations .Avec la Libye ce sera pour le pétrole , pour l'eau , pour les réserves financières très importantes . En plus on y  a détruit le plus possible pour pouvoir reconstruire le plus possible.Et toutes ces entreprises du bâtiment et autres qui se précipitent comme des vautours !!

C'est une campagne de recolonisation du monde .

Et Juppé le vautour  a déclaré que l'intervention de la France en Libye  est un investissement sur l'avenir !!  Mais oui ce sera la bataille entre vautours pour prendre la plus grosse part du butin.  Ils vont partager la Libye comme les puissances coloniales à la conférence de Berlin se partageaient l'Afrique en 1884-1885 : Les plus forts prendront les plus gros morceaux .

La France a confirmé que c'était une guerre économique pour le fric en réclamant 35 % pour elle . Vilain vautour .

Sachez qu'il s'agit de casser le rôle de la Libye  comme financier alternatif de l'Afrique : ce financement alternatif aidait l'Afrique à reconquérir son indépendance contre l'impérialisme
Cette guerre est une guerre contre l'Afrique .

Les US veulent empêcher la Chine d'avoir des relations commerciales avec les pays africains .Africom c'est donc leur grand projet et 5 pays africains qui ont refusé de collaborer avec l'Otan ont été agressés ou  menacés par les US .

Cette sale guerre libyenne ne respecte pas le droit . L'Onu ne réprésente  RIEN pour le moment .Elle n'est pas une organisation démocratique ; elle est aux mains des US, contrôlée par les US . Lorsque le monde vote contre un crime d'Israel les US imposent leur veto . Terminé . Mais oui les peuples ont besoin d'autre chose que l'ONU .

Et l'après Khadafi ???????
Toutes les tribus qu'il avait réussies à unifier et à pacifier vont de nouveau s'affronter: il y un tel gâteau avec le pétrole et les réserves financières!!
Il y aura des guerres civiles, des attentats .

Les US et la France auront de bons prétextes pour maintenir les troupes au sol . Ils vont libérer  les peuples en les occupant !!
Le silence de la gauche européenne , arabe et internationale va plonger les libyens en enfer .  Gauches du monde embobinées par la pressetituée ,réveillez vous .

Il faut des instruments de contrôle de l'information dès le début . Les médiasmensonges tuent : nous devons démasquer ces mensonges .L'Otan est content . Sarkozy parade comme un coq et on se prépare à faire  le coup de la Libye ailleurs!!

Tous ceux qui veulent défendre la paix doivent  mener la bataille de l'info , doivent dénoncer les mensonges .Le système des médias ne donne pas assez de liberté aux journalistes honnêtes mais AVEC INTERNET on peut combattre les mensonges . Amen

 



Mot de la fin de Rita :  Merci Michel pour cette brillante dénonciation des vautours et des hyènes de ce bas monde . QUE LE TRES HAUT TE GARDE ; Que ces brutes de la guerre soient punies par la Justice Divine .Amen

_______________________________________________________________________________________________

Quelques heures avant la mort de Kadhafi, le ministre français de la Défense, Gérard Longuet, s'est exprimé sur la chaîne I-Télé. Visiblement au courant de ce qui allait se passer dans la journée, il a affirmé bien avant la mort du guide libyen : « Aujourd’hui on peut considérer que la guerre se termine ». Ensuite, comme à son habitude, il a tenu un discours plein de belles promesses pour les grands patrons. Le tout truffé de désinformation...

 

 
 
 
 
 

Une mort commanditée par l'OTAN

 

« Aujourd’hui on peut considérer que la guerre se termine », a déclaré le ministre dans la matinée du 20 octobre (1). Cette révélation, faite plusieurs heures avant la mort de Kadhafi, suscite des interrogations. De toute évidence, une opération de grande ampleur était prévue par l'OTAN. Après 7 mois de conflit, l'organisation cherchait à en finir avec sa « guerre éclair », du moins symboliquement... Car l'opposition à laquelle elle fait face sur le terrain rend une vraie victoire impossible. Faute de mieux, la disparition du guide en donnera l'apparence... Cette mort présente d'autres avantages : elle divisera la population, facilitant ainsi le contrôle du pays par l'Occident, et épargnera aux membres de la coalition un embarrassant procès, au cours duquel ils auraient eu à répondre de leurs actes.

 

En somme, tout laisse penser que la mort de Kadhafi a été préméditée par l'OTAN, les rebelles ayant achevé le travail. La phrase de Longuet n'était donc pas fortuite : elle annonçait un assassinat politique, bafouage suprême de la résolution 1973 de l'ONU, censée donner une base légale à la guerre.


 

Ce qui se cache derrière la mort de Kadhafi

 

Dans un premier temps, Longuet a affirmé : « Nous n'envoyons pas de facture aux gens qui appellent en SOS secours, liberté, indépendance, sécurité  ». Le ministre, jouant les humanitaires désintéressés, indiquait ainsi qu'il ne demanderait pas aux Libyens de rembourser les frais de l'intervention française, comme cela se fait parfois. Il a ensuite ajouté : « En revanche, la coopération française avec la Libye est extrêmement prometteuse, car la Libye est un pays riche, peu peuplé. Pierre Lellouche est allé sur place, les contacts existent et l'économie française sera gagnante.  » Traduction : nous ne demandons pas à être remboursés, mais nous attendons du nouveau gouvernement de juteux contrats.

 

Le problème, c'est que les 300 millions qu'a coûtés la guerre à la France ont été déboursés par le contribuable, tandis que les futurs contrats seront offerts à quelques grosses entreprises privées. En d'autres termes, l'Etat français fait payer à la collectivité les frais de la guerre pour permettre à une poignée de millionnaires de se remplir les poches.


Longuet, toutefois, a tenté de relativiser : « L’intervention coûtera environ 300 millions d’euros. Sur un budget de 31,7 milliards, ça représente 1% ». Sauf que ce calcul est trompeur. En effet, Longuet a lui-même avoué précédemment que le coût de la guerre en Libye ne serait pas pris sur le budget de la Défense mais « mutualisé dans le budget global  » de l'Etat (2). Cela signifie que les 300 millions d'euros engagés par la France, pris ailleurs, devront être ajoutés au budget de la Défense, qui est de fait sous-évalué.

 

L'avenir nous dira si, en annonçant la fin prochaine de la guerre, Longuet a pour une fois dit la vérité. Mais l'exemple de l'Afghanistan, où la France apportent depuis 10 ans « liberté, indépendance et sécurité », ne laisse rien présager de bon... En tout cas, on peut fortement douter que, après avoir ravagé toute l'économie du pays, tué des milliers de gens et instauré un régime de terreur barbare et rétrograde, les Français soient, comme l'assure le ministre, « bien appréciés aujourd'hui en Libye ».

 


Notes

 

(1) L'émission est disponible sur itele.fr 
 

(2) Le Monde, 06/09/11.

 

 

Source : michelcollon.info

 

CNT - Libye - mort de Kadhafi

 


Que se passe-t-il en Syrie ? La Russie et la Chine viennent de refuser de voter une résolution (...)

Libye, Otan et médiamensonges : « Un ouvrage de contre-propagande ».

Chérif Abdedaïm

Après Bush, le cyclone (2005), Les 7 péchés d’Hugo Chavez (2009), Israël, parlons-en ! (2011), (...)

Gilad Shalit et 1 027 autres êtres humains

Alain Gresh

Le soldat israélien Gilad Shalit va être libéré après une longue captivité. On ne peut que s’en (...)

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mouammar Kadhafi Ils viennent de nous annoncer la mort de Mouammar Kadhafi. Je n’y croyais pas trop, car ce ramassis de renégats du CNT a essayé de nous berner tant de fois en annonçant que certaines villes étaient prises et reprises, que les fils de Kadhafi étaient prisonniers ou morts. Ils sont les rois du mensonge, ils sont aussi menteurs que les media.

Mais un coup de fil de Libye nous a annoncé cette mort du Guide de la Jamahiriya à Syrte. Entre les bombardements de l’OTAN et les interventions du CNT encadrées au sol par des agents étrangers, la bataille pour la conquête de Syrte était très violente. Elle n’est certainement pas terminée.

Le peuple libyen continuera à se battre pour la libération de son pays et le droit de gérer ses propres ressources. Son guide lui a montré la route et ses fils sont toujours là.

Mouammar Kadhafi est mort en héros. Il n’a pas fait comme tant de dirigeants qui s’enfuient. Il est resté à côté de son peuple. Il est mort en combattant. Il sera un exemple pour tous les opprimés, colonisés et plus largement pour tous les peuples du Sud. Tous les anticolonialistes et résistants à l’ordre mondial capitaliste pourront se reconnaître dans son combat.

Ils nous auront menti pour pouvoir le traquer ; ils l’ont fait passer pour un sanguinaire, un tyran assassinant son peuple… ce qui était faux. Le dossier de la « Commission d’Enquête internationale indépendante pour connaître la vérité sur le conflit en Libye » créée le 28 mars à Tripoli par plusieurs personnalités de France, de Grande-Bretagne et d’Italie  nous l’a bien prouvé. Nous l’avons publié sur plusieurs sites et diffusé sur le net.

Sarkozy et BHL, à l’origine de tous ces mensonges, la télé prostituée du Qatar, El Jazeera, tous nos media mensonges ont participé à la campagne de dénigrement de Kadhafi afin de mieux dépouiller son pays et de se débarrasser de celui qui voulait libérer l’Afrique et rendre leur dignité aux Africains. 

Nous pouvons honorer sa mémoire car il est mort debout, il n’a pas plié. Il restera le symbole de la résistance pour nous tous. Il restera également le héros de cette terre d’Afrique qu’il aimait tant.

 

Salam, Mouammar Kadhafi… Repose en paix, tu l’as largement mérité.

 

Par Ginette Hess Skandrani

 

Paris, le 20 octobre 2011.
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 

 PETITION CONTRE LE BUDGET MILITAIRE 2012   Ce 31/10/2011

 

Mesdames et Messieurs les parlementaires,

Vous êtes appelés à voter le projet de loi de finance 2012, qui prévoit un budget de la Défense de près de 40 000 000 000 € (40 milliards d'euros), pensions comprises, en hausse de 2.4 %.

Il n'est pas acceptable que ce budget continue à s'inscrire dans les engagements de la onzième loi de programmation militaire, comme si la situation de crise n'existait pas. Ainsi, en engageant 185.9 Milliards d'euros pour les années 2009-2014 -dont 101.9 Milliards consacrés aux équipements- ces prévisions de dépenses militaires alourdissent un peu plus encore la dette publique.

La priorité en faveur des équipements est maintenue. Elle augmente encore de 500 millions d'euros, soit plus de 3%, hausse très supérieure à la moyenne de la loi de programmation militaire 2003-2008. Pour quoi faire ? Quelles sont les menaces auxquelles notre pays doit faire face et qui nécessitent un tel détournement de fonds ?

Ce budget n'est pas destiné à assurer la sécurité des Français ni à faire progresser la paix en Europe. Il est au service d'une politique sécuritaire d'un autre temps.

Ainsi au moment où la plus grande partie de la communauté internationale travaille à un processus d'élimination de l'arme nucléaire au travers d'une nouvelle convention, que signifie de consacrer 21% des crédits d'équipement à la menace atomique ?

De plus, ce budget ne comprend pas la totalité des opérations extérieures -désormais financées en grande partie par la solidarité nationale- qui ont dépassé en 2011 de 350 millions d'euros les prévisions pour atteindre 1.2 Milliard d'euros.

Continuer de dépenser plus pour les armes et moins pour les besoins vitaux des femmes et des hommes n'apporte ni la paix, ni la sécurité. Au contraire, à force de préparer la guerre, on finit par la faire. C'est le cas en Afghanistan, où l'on dépense 10 fois plus pour les opérations militaires que pour la reconstruction. Quelles autres guerres prépare ce budget militaire ?

Conséquence de la réintégration de la France dans l'Otan, de la Loi de Programmation militaire et du non-respect des engagements internationaux en matière de désarmement nucléaire, ce budget n'est pas tolérable.

Mesdames et Messieurs les parlementaires, nous vous demandons de ne pas voter en l'état le projet de budget de la Défense 2012, et de consacrer tout de suite 10% de ce budget ainsi que les sommes prévues pour faire la guerre, à la satisfaction des besoins sociaux (en particulier pour la retraite, l'école, la jeunesse, la santé...), ainsi qu'au développement de l'action publique au service de la cohésion sociale et à la promotion de la paix.

Je vous prie d’agréer l’expression de mes salutations distinguées.


Cette lettre est initiée par le Mouvement de la Paix (cf www.mvtpaix.org)
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

CE 1/11/11

 

Les circonstances de la mort de Kadhafi sont suspectes. Personne ne sait expliquer comment il a été tué. Pire encore, les versions divergent… Est-il décédé au combat ? A t’il été lynché ? Par les révolutionnaires ? L’OTAN et donc la France a t’elle contribué directement à la mort de Kadhafi ? Sa mort, au lieu de sa capture, épargne un procès au pays qui aurait pu révéler des secrets gênants comme par exemple, les négociations menées par des Etats occidentaux avec Kadhafi et les accords conclus avec différentes compagnies pétrolières. Face au recours croissant à des assassinats ciblés (Oussama ben Laden avait été tué, en mai dernier, par les forces spéciales américaines lors d'un raid au Pakistan) et à ceux qui prétendent qu’il valait mieux les tuer plutôt que de les capturer, nous sommes en droit de nous demander si la justice a encore sa place…

En mars 2011, les puissances occidentales avaient obtenu un mandat onusien pour intervenir militairement en Libye. Ce mandat avait été obtenu grâce à la complicité de la Russie et de la Chine qui avaient refusé d’opposer leur veto. Plus grave, des gouvernements dits arabes s’étaient non seulement associés à cette agression, mais en avaient pris l’initiative, apportant ainsi la « caution » dont ont besoin l’USraël et l’Occident pour prendre pied en terre musulmane et arabe.

En dépit de tous les mandats, cette guerre contre la Libye reste une agression coloniale dont les vrais objectifs sont stratégiques et économiques. En France, le rôle particulier joué par Sarkozy et son conseiller sioniste Bernard-Henri Lévy montre clairement qui a souhaité cette agression et la mort de Kadhafi : le lobby sioniste et ses complices occidentaux.

Le Parti Anti Sioniste rappelle au peuple libyen qu’il n’a rien de bon à attendre de ceux-là mêmes qui exploitent et humilient les nations arabo-musulmanes depuis des siècles.

Parti Anti Sioniste
URL : www.partiantisioniste.com/articles/928

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

      CE 1/11/11

OTANLes images de Kadhafi lynché et tué par une foule féroce de miliciens ont été diffusées à l’échelle mondiale, pour démontrer qu’en Libye il s’est agi d’une rébellion populaire qui s’est terminée par le renversement de l’odieux dictateur. Version simpliste, appartenant aux puissantes « armes de distraction de masse » utilisées dans l’opération Protecteur Unifié. Toute autre est la réalité qui vient au jour, comme le montre la reconstruction documentée des événements faite le 21 octobre par le quotidien britannique The Telegraph.

Après avoir joué un rôle clé dans la conquête de Tripoli, les agents de la CIA et du service secret britannique MI6, qui opèrent sur le terrain en Libye, se sont concentrés sur la chasse à Kadhafi, qui avait échappé aux bombardements massifs de l’OTAN. Tandis que les drones et autres avions espions, dotés des appareils les plus sophistiqués, survolaient jour et nuit la Libye, des forces spéciales étasuniennes et britanniques passaient au crible la zone de Syrte, probable refuge de Kadhafi. Celui-ci a été obligé, ces dernières semaines, de rompre le silence téléphonique, en utilisant un portable peut-être de type satellitaire. La communication a été interceptée, confirmant sa présence dans la zone.

Quand un convoi de plusieurs dizaines de véhicules est sorti de la ville, il a immédiatement été repéré par les avions espions : un Rivet Joint étasunien (qui peut repérer l’objectif à 250 km de distance), un C160 Gabriel français et un Tornado Gr4 britannique. A ce moment-là, un drone Predator étasunien, qui avait décollé de Sicile et était télécommandé via satellite depuis une base proche de Las Vegas, a attaqué le convoi avec de nombreux missiles Hellfire. Même si cela n’est pas spécifié, il s’agit d’un des Predator MQ-9 Reaper déployés à Sigonella (Sicile), où se trouve le personnel affecté à l’approvisionnement et à la manutention, et conduits par un pilote et un spécialiste des senseurs, tous deux assis à leur console aux Etats-Unis, à plus de 10.000 km de distance. Le Reaper, en mesure de transporter une charge guerrière d’une tonne et demie, est armé de 14 missiles Hellfire (« feu d’enfer ») à tête antichar, explosive à fragmentation ou thermobarique. Immédiatement après, le convoi a été frappé aussi par des chasseurs bombardiers français Mirage-2000 avec des bombes Paveway de 500 livres (romaines - NDLR) et des munitions de précision Aasm (Armement Air-Sol Modulaire), elles aussi à guidage laser. Cette attaque a été décisive pour la capture de Kadhafi.

Ces faits démontrent qu'en réalité, c’est l’OTAN qui a capturé Kadhafi, en le poussant dans les mains de miliciens musulmans de Misrata, animés d’une particulière haine à son égard. Et que c’est l’OTAN qui a vaincu cette guerre non seulement en larguant sur la Libye 40-50 mille bombes en plus de 10.000 missions d’attaque, afin d’ouvrir la voie aux « rebelles », mais en infiltrant en territoire libyen services secrets et forces spéciales pour réaliser et diriger les opérations de guerre. Le plan - décidé à Washington, Londres et Paris- était d’éliminer Kadhafi, qui dans un procès public? aurait pu révéler des vérités incommodes pour les gouvernements occidentaux. Il n’est donc pas exclu que parmi la foule de miliciens hurlants, derrière le « jeune homme au pistolet en or » à qui on attribue le meurtre de Kadhafi, il y avait bien plus d’experts killers de profession.

Par Manlio Dinucci
(édition du 22 octobre 2011 d'il Manifesto).

Et traduit par
Marie-Ange Patrizio
  • window.___gcfg = {lang: 'fr'};

Partager l'article !   Le killer de Las Vegas venu de Sicile. Qui a vraiment tué Kadhafi ?: Les images de Kadhafi lynché et tué par une foule féroce de milicien ...

YAHOO.util.Event.onDOMReady( function() { try { var popin = new OB.SocialPopin('socialPopup', false); } catch(e) {} } );
Par Résistance
Ecrire un commentaire 0 //<![CDATA[ var nbCom = parseInt( document.getElementById('nbComm87750327').innerHTML ); var spanCom = document.getElementById( 'spanLinkCommentSingulier87750327' ); var spanComs = document.getElementById( 'spanLinkCommentPluriel87750327' ); switch (nbCom) { case 0: spanCom.style.display = 'none'; spanComs.style.display = 'none'; break; case 1: spanCom.style.display = 'inline'; spanComs.style.display = 'none'; break; default: spanCom.style.display = 'none'; spanComs.style.display = 'inline'; } //]]>
Précédent : Nicolas Sarkozy devant la Cour Pénale... Retour à l'accueil


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Repost 0

commentaires

rose 24/02/2012 19:40

je crois vu certain traductions erronnees de videos ducolonel:arreter de le casser et de lui cracher dessus. TOUT HOMME A DROIT A UN PROCES;Le vrai colonel qui etait til? surement pas le monstre
que lon veut faire croire. Sa mort ignoble na pas suffit.En ayant parcouru les sites sur lesquels on l'evoque: cest quand mm gros la facon dont essaye de le salir. TT HOMME A SES QUALITES ET SES
DEFAUT;
MAIS JE NE CROIS PAS QUIL ETAIT UN MONSTRE: il genait cest sure sur le plan internatoinale. JE VOUS SALUE COLONEL ET J'apprecie votre etrangete, et votre charisme.PERSONNELLEMENTje n'apprecie pas
l'injustice et le colonelen est victime. LES DROITS DE LHOMME SA EXISTE;
reposer en paix colonel.jaurai aimer vous renconter!!!!

Présentation

  • : Le blog de ritapitton.over-blog.com
  • Le blog de ritapitton.over-blog.com
  • : Philosophie spirituelle engagée à spiritualiser l'humanité .Exorciste qui contrôle les Forces des Ténèbres par la Transcendance.
  • Contact

lampe

Recherche

Liens